• Les nuisibles !

     

    Oh oui vous êtes beaux, mais n’êtes pas comestibles,

    Maillons indispensables, classés dans les nuisibles,

    On vous piège, on vous tue sans le moindre respect

    Car on a qu’une envie c’est de vous supprimer.

     

    Toi la petite belette, tu es un vrai danger,

    Tu saignes les lapins, il faut t’éliminer

    Car une maladie inventée par le maître

    Serait anéantie et pourrait disparaître

     

    Et toi la belle fouine, tout prêt du poulailler,

    Tu traverses le grillage sans le moindre respect,

    Tu vas gober les œufs, il faut t’empoisonner

    Oh non, la peine de mort, pas question d’abroger.

     

    Anticoagulant pour toi le campagnol

    Qui creuse des galeries et perfore le sol,

    Tu abimes les luzernes, les prairies et les champs

    Car tous tes prédateurs sombrent dans le néant.

     

    Je pense à toi la martre, animal familier

    Ambassadrice parfaite, joli mustélidé,

    Tu t’accouples en juillet, donnes naissance en mai

    A de jolis bébés, que tu dois protéger.

     

    Et toi rare genette, destructrice des rats,

    A l’allure féline, à l’empreinte du chat,

    Tu n’es plus très présente, tu vis en solitaire,

    Tu fuis l’homo-sapiens, destructeur de tes frères.

     

    Oh oui vous êtes beaux, mais n’êtes pas comestibles,

    Maillons indispensables, classés dans les nuisibles,

    On vous piège, on vous tue sans le moindre respect

    Car on a qu’une envie c’est de vous supprimer.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :